Résumé des dégustations du mois de Mars 2018

Manquant de temps en ce moment pour proposer des dégustations plus détaillées,  voici un petit résumé de ce que j’ai pu déguster dernièrement.

 

Glenrothes 1997 WB 58,8% :

Un très élégant Glenrothes, bien équilibré, sur des notes très Sherry. On est loin d’un Sherry monster. Mais un whisky accessible et qui brille par son excellence.

Note : 88

Rapport qualité prix :  /4

Ardmore Provenance Young&Feisty 46 %

Très iodé à l’ouverture, il évolue par la suite sur des notes tourbées,fumées. C’est jeune, on le sent, mais l’équilibre est là. Sympa, mais un peu simpliste ; néanmoins le prix reste raisonnable.

Note : 80

Rapport qualité prix : /4

Bowmore 15 ans cask 20115 56,7 % Artist 7

Beaucoup d’iode à l’ouverture, il lui faut du temps pour pouvoir déployer sa complexité. Un Bowmore assez étonnant avec plusieurs niveaux de lecture, c’est super bien fait techniquement ! C’est pas le profil de Bowmore que je préfère mais son côté très atypique et sa très belle complexité en font un Bowmore remarquable.

Note : 90

Rapport qualité prix :  /4

Elijah Craig 12 ans 47 % :

J’en avais entendu beaucoup de bien, je confirme. C’est parfumé et gourmand ! Des notes d’épices, de vanille, de caramel. Les 47% sont parfaitement équilibrés, pour le prix c’est vraiment très bien fait.

Note : 86

Rapport qualité prix :  /4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *