Nouveautés Rhum L’esprit

J’avais pu déguster à l’occasion du Rhum Fest 3 nouveautés signées de l’embouteilleur Breton « L’esprit ». Dans mon compte rendu du Rhum Fest 2018 (http://lhommequiaimaitlerhumetlewhisky.com/index.php/2018/04/11/rhum-fest-2018/ ) j’en avais parlé avec beaucoup d’enthousiasme.

Rum blanc de Guyana

  • Origine : Guyana
  • Distillerie : Diamond
  • Degré : 84,9%
  • Type : mélasse / Brut de colonne
  • Nombre de bouteilles : 220
  • Note : 82
  • Prix de vente : env 85€

Rum blanc South Pacific

  • Origine : Ile Fidji
  • Distillerie: non communiqué
  • Degré : 83%
  • Type mélasse, grand arôme, brut d’alambic
  • Nombre de bouteilles : 180
  • Note : 84
  • Prix de vente : env 75€

Rum  Beenleigh

  • Origine : Australie
  • Distillerie : Beenleigh
  • Degré : 78%
  • Type : mélasse, fermentation longue (12 jours) brut de fût
  • Nombre de bouteilles : 210
  • Note : 89
  • Prix : env 80€

 

 

Dégustation Aux Particules Vines Benjamin Kuentz

 

Benjamin Kuentz est de retour avec une nouvelle cuvée « Aux Particules Vines » présentée au Whisky live. Une cuvée à 46% distillée chez Rozelieures.

Au nez :

Une sensation de cave humide, j’ai l’impression de me trouver chez un vigneron. Fût humide, un peu de rancio, la noix, le beurre apparaîssent, avec un peu d’épices. Des notes de céréales de fruits blancs (poire, pomme) avec une nette dominante de poire. L’alcool se fait légèrement sentir sans être gênant.

En bouche :

Une attaque plutôt franche, sur la poire juteuse les cérales. Un léger boisé avec un peu d’épices apparaîssent. J’avais un peu peur que le vieillissement en fût de Bourgogne prenne le dessus, mais ce n’est pas le cas. La finale est moyennement longue se terminant sur les mêmes notes.

Un whisky léger, facile à boire, rappelant « D’un » Verre printanier mais plus abouti, grâce a ce vieillissement en fût de Bourgogne blanc.

Notes : 82

Rapport qualité prix :/4

Prix :59€

Ben Nevis 2007 56,2% Le Gus’t

Au premier abord, un whisky certes jeune mais pas déplaisant. C’est frais, fruité,

de la poire, du fruits exotique (papaye). Dans un deuxième temps une note de céréales se développe, accompagnée d’une touche sucrée  assez intéressante. Le nez est bien équilibré malgré un alcool un peu présent.

En bouche, comme avec le Ben Nevis 1990, beaucoup de caractère de premier abord, mais avec une belle maîtrise, on n’est pas dans le “trop”. La poire est toujours présente avec toujours cette note sucrée. Un peu de cire d’abeille accompagnée des notes céréalières. Une finale dans la même trame se finissant sur une belle longueur.

Un bon dram à moins de 100€, un dram pas aussi audacieux que le Ben Nevis 1990, mais plus accessible. Il fait son travail et c’est tout ce qu’on lui demande

Note : 85

Rapport qualité prix :/4

Prix :89,50€