Nouveautés The Whisky Agency en Rhum

Le très vénérable embouteilleur allemand, réputé pour ses whiskys, a sorti quelques nouveautés en Rhum :

Gyuana Uitvlught 1990 25 ans 49,7% 248 bouteilles Joint Bottling with Heads & Tails :

Uitvlught est une distillerie fermée, dont les quatre alambics ont été transférés en 1999 dans la distillerie Diamond. The Whisky Agency nous propose ici une version 25 ans à 49,7%, âge minimum nécessaire à Uitvlught en vieillisement continental pour calmer la puissance de son distillat. Une version à goûter…

 

Trinidad 1991-2016 signle cask 25 ans 51,7%  179 bouteilles Joint Botling with Three River Tokyo :

On ne sait s’il s’agit d’un Caroni ou non, malheureusement. Je suppose que non, vu le prix de sortie « relativement faible ». Son intérêt reste qu’il s’agit d’un Joint bottling, un partage de fût avec un autre embouteilleur nommé Three River Tokyo, embouteilleur japonais assez rare en Europe.

 

 

Haïti Barbancourt 2004-2016 12 ans 49,2 % 154 bouteilles Joint Bottling with Heads & Tails :

Haïti… le pays du rhum et du Clairin. BARBANCOURT, qui utilise du pur jus de canne pour l’élaboration de ses rhums, plaira aux amateurs de rhum martiniquais et guadeloupéen. Son âge de 12 ans est un plus, sachant que la cuvée la plus ancienne élaborée par la maison est de 15 ans .

Sortie Ardbeg Kelpie

 

 

 

 

 

Comme chaque année, Ardbeg sort une édition limitée à l’occasion de « L’ardbeg Day » (le 3 Juin).

Le nom Kelpie fait référence aux créatures d’eau légendaires qui vivaient au large des côtes d’Islay et prenant l’apparence de taureaux ou de chevaux avec des cheveux faites de varech et d’algues.

Bon, même si la version de l’année dernière remontait un peu le niveau, en général ces éditions ne marquent pas l’histoire du whisky. A mon grand regret, car Arbeg est une très belle distillerie capable de sortir de beaux whiskys, comme le « Uigeadail « . J’attends chaque année  » la perle » de Ardbeg et souvent c’est la déception.  Espérons que celui ci relèvera la barre …

 

Nouveautés chez Eiling Lim

Quatre nouvelles versions chez Eiling Lim 

 

En effet aujourd’hui sont sorties 4 nouvelles références chez Eiling Lim.

Glenrothes 1997/2016 19 ans

Vieilli en fût de Sherry de premier remplissage, titrant à 50,2%, cette 13ème release de Eiling Lim est limitée à seulement 201 bouteilles. Il s’agit de la première version en fût de Sherry de chez Eiling Lim, et en général le Sherry réussit plutôt bien aux whiskys de Speyside….

Après avoir goûté un joli Glenrothes 1996 de chez North Star Spirits, et connaissant le talent de Eiling Lim, je ne peux qu’être excité à l’idée de pouvoir le goûter prochainement.

prix : env 149€

Bessie’s Dram

Cuvée en hommage à Bessie Williamson, première femme à gérer une distillerie écossaise au 20ème siècle (Laphroaig).

Un Islay NAS (sans mention d’âge) et sans mention de la provenance de la distillerie, titrant à 51,3% et en version limitée (comme dit Eiling « not so many bottles »). Il ravira les amateurs de tourbe, pour un budget raisonnable de 90€.

Tennessee Whisky (et non Whiskey)

Une version à nouveau sans mention d’âge ni de provenance, ce qui, entre nous, peut révéler de très bonnes affaires chez des embouteilleurs sérieux comme Eiling, qui plus est dans un budget « raisonnable ».

Une première aussi pour cet embouteilleur au pays des cows-boys ! Un Tennesse Whisky refusant de s’appeler Tennesse Whiskey, car considérant que son Whiskey est l’égal de ses cousins écossais !

Une jolie curiosité pour un prix d’environ 90€ qui ravira les fans de Bourbon, et pourquoi pas ceux de Whisky …

« Older than Old » Blended Malt 

Une version qui m’avait conquis l’année dernière. Rebelote cette année, avec une nouvelle version de ce « Older than Old » avec toujours un mélange de single malt des années 70/80/90, auquel s’ajoute une part de la version de l’année précédente.

En dépit d’une attirance traditionnellement moins forte des amateurs de whiskys pour les Blend, je crois que le rapport qualité-prix est exceptionnel. Et que l’erreur serait de ne pas le goûter…