Dégustation Scapa Gordon&McPhail 2005/2016 45%

Scapa Gordon&Mcphail 2005/2016 45% 

Nez : Sur l’iode, assez typique de Scapa. De la fraîcheur, un peu herbacé, et un peu fermé de premier abord. Avec un peu d’ouverture, les fruits prennent plus de place avec notamment le kiwi, mais aussi un peu de fruits exotiques. En revanche, l’alcool se fait trop sentir à mon goût, lui apportant un déséquilibre assez désagréable.

En bouche : l’attaque est plutôt douce, c’est même gourmand, huileux, il y a une certaine harmonie. En termes d’arômes, un côté légèrement beurré apparaît, laissant petit à petit des arômes de fruits secs, comme la figue. L’iode est plutôt discret et on finit avec un bel arôme de marzipan bien gourmand.  La finale est moyennement longue, et peu mémorable, sur une note chocolatée.

Un whisky qui pêche par un nez où l’alcool est un peu agressif, et une bouche qui peine un peu à marquer les esprits, malgré un bon équilibre et un côté gourmand. Il est clairement supérieur à ce que peut nous faire découvrir les versions officielles de Scapa et ça, c’est un bon point.

Note : 82

Rapport qualité prix : /4

Source Photo : LMDW

 

La Tour de L’or 2005 La Mauny

Un nouveau La Mauny signé Madame Comte
Après deux magnifiques cuvées ( La Tour de L’or 2001 et 2006), Chantal Comte poursuit sa collaboration avec la maison La Mauny. Elle a sélectionné cette fois-ci un Single Cask (donc un seul fût) millésimé de 2005, mis en bouteille en Avril 2017. Vieillie pendant 11 ans en fût de Cognac, puis 12 mois en cuve inox, cette édition est limitée à 515 bouteilles.
Prix : env 215 €
Enthousiasme :   / 5