« Sublime, forcément sublime », Madame Comte… Acte II

La Tour de l’Or  2006  57,7 %

Sortie il y a environ un mois, cette Tour de l’Or issue des chais de chez La mauny a été distillée et mise en fût en 2006. Elle a connu un vieillissement pendant 10 ans, en partie en fût de chêne français et pour l’autre partie dans d’anciens fûts de Cognac. Pour finir, elle a passé 12 mois au repos en cuve inox. Elle a été mise en bouteilles en avril 2017, donnant lieu à 2000 pièces numérotées.

A l’ouverture, je suis saisi par la puissance aromatique ! Un nez envoûtant d’épices, de senteurs de bois, d’encens… c’est tout simplement splendide ! Un alcool parfaitement intégré, une senteur résineuse : on se sent transporté dans une forêt de sapins, avec cette touche indienne d’encens persistant. Un pur moment de bonheur et de voyage…

En bouche, le festival continue dans les mêmes lignes. Je dirais que le côté résineux prend un peu le dessus en bouche. On a un bon équilibre, de la rondeur et en même temps du punch: les 57,7% se font sentir sans pour autant être désagréables. On se laisse aisément glisser sur la finale….

Une finale qui est justement bluffante, d’une longeur incroyable !!! Sans perdre en intensité, elle perpetue le plaisir que j’ai pu ressentir au nez et en bouche.

Voici une des plus belles versions de chez Chantal Comte que j’aie pu boire, un voyage au coeur des parfums d’ailleurs… Que ce soit le nez ou la bouche, le bonheur est au rendez-vous! C’est parfumé à souhait, équilibré, et toujours dans le style de Madame Comte : un côté classe et raffiné. Merci à vous Madame Comte, un très grand Rhum est né…

Note : 93

Prix : env 130 €

rapport qualité prix :  /4